Najat Vallaud-Belkacem et Bruno Bonnell, tous deux en lice pour la 6ème circonscription du Rhône, ont débattus face à face, ce jeudi sur BFMTV. Le candidat En Marche a expliqué pourquoi il s'était engagé dans ce parti: "c'est parce que j'ai découvert et j'ai compris qu'on avait changé de référentiels, qu'un monde nouveau en politique était en train de s'établir". Il a également pointé du doigt ce qui le différencie de l'ancienne ministre de l'Éducation. "Madame Vallaud-Belkacem pense toujours qu'il y a un clivage droite-gauche, une espèce de ligne géographique alors que je pense que ce clivage est dépassé."

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés