La question de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes provoque des conflits au sein du gouvernement notamment entre la ministre de l'Écologie et le Premier ministre. Alors que Manuel Valls a réaffirmé que l'évacuation du site occupé par les opposants à ce projet controversé d'aéroport aura lieu à l'automne, Ségolène Royal estime qu'il faut arrêter les frais. Devrait-on croire aux arguments de Ségolène Royal ? A qui revient la décision finale ? - Bourdin Direct, du mardi 18 octobre 2016, sur RMC.

Publicité
Contenus sponsorisés