Eric Brunet et Laurent Neumann ont commenté les derniers chiffres de la croissance française, publiés hier par l'Insee. En effet, au quatrième trimestre 2015, le PIB devrait augmenter de seulement 0,2 %, soit deux fois moins que prévu. Ce léger répli serait dû en grande partie aux attentats du 13 novembre. L'Insee évoque une baisse provisoire et se dit confiant pour 2016. Pour Eric Brunet, l'Institut national de la statistique et des études économiques "semble un peu idioptimiste" alors que l'économie du pays va mal. Laurent Neumann n'est toutefois pas du même avis et estime que l'année 2016 va être meilleure que 2015.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés