Pierre Laurent, qui souhaitait soutenir la candidature de Jean-Luc Mélenchon, a été désavoué par les cadres du parti communiste samedi dernier. Pour Laurent Neumann, cette décision n'est que consultative et d'ailleurs, elle arrange tout le monde notamment Jean-Luc Mélenchon. Ce dernier pourrait en effet bénéficier du soutien des communistes si les militants du parti le valident à la fin du mois. Eric Brunet, lui, est choqué par la présence du parti communiste en France puisque celui-ci représente 100 millions de morts au 20ème siècle. L'extrême gauche a dû être modernisée, comme c'est le cas en Italie, estime-t-il. - Bourdin Direct, du lundi 7 novembre 2016, sur RMC.

Publicité
Contenus sponsorisés