Dans son programme, François Fillon propose d'abaisser la majorité pénale à 16 ans. Cette proposition date déjà de 2007 et est relancée aujourd'hui dans les débats. Selon Eric Brunet, la majorité pénale à 18 ans est tardive car les comportements des jeunes en matière de délinquance et de crimes ont beaucoup évolué. Des jeunes de 16-17 ans sont utilisés par des réseaux mafieux pour commettre des assassinats, des hold-up, sachant qu'ils risquent moins sur le plan judiciaire. Laurent Neumann quant à lui, qualifie cette proposition de François Fillon de "mesure d'opportunité" et que ce dernier a besoin qu'on parle de ses idées pour remonter dans les sondages. - Bourdin Direct, du jeudi 16 février 2017, sur RMC.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés