Selon un sondage Ifop-Fudicial, à l'approche de la primaire de la droite, Nicolas Sarkozy gagne 2 points et le favori Alain Juppé, quant à lui, en perd 4. Pour Eric Brunet, les Français adorent les sondages, et pourtant, ceux-ci faussent sacrément le jeu démocratique. Renaud Dély, lui, pense que ce sont des outils qui aident à comprendre la politique et les rapports de force. Malgré les résultats de ce nouveau sondage, Nicolas Sarkozy a toujours du mal à rassembler au-delà de son noyau de supporters. - Bourdin Direct, du mercredi 2 novembre 2016, sur RMC.

Publicité

Contenus sponsorisés