Vidéo associée: 

Publié le 04/08/2015

Bretagne : à un euro le mètre carré, l’exode urbain bat son plein

Corps: 

Brader le foncier pour repeupler un village menacé de désertification dans le Finistère, c'est le but de l'opération "un euro le m ". L'exode urbain en Bretagne s'explique par un besoin de retour à la nature, mais également par une nécessité financière. Depuis 2006, 450.000 Français ont sauté le pas.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité