Le grand parti centriste brésilien PMDB a voté mardi par acclamation sa sortie de la coalition de la présidente de gauche Dilma Rousseff, sous la menace chaque jour plus précise d'une destitution.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés