Jean-Jacques Bourdin reçoit Christian Jacob, président du groupe UMP à l'Assemblée nationale. Selon lui, le discours de Nicolas Sarkozy au siège de l'UMP ne s'apparentait pas comme un come-back mais plutôt comme un devoir de responsabilité envers sa famille politique.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés