Vidéo associée: 

Publié le 22/12/2015

Bombe factice sur un vol Air France : ce que risque le suspect

Corps: 

Un homme de 58 ans, ancien policier, était soupçonné d'avoir confectionné la fausse bombe. Placé en garde à vue dès son arrivée à Roissy-Charles-de-Gaulle lundi matin, dans l'enquête sur la bombe factice retrouvée dans les toilettes d'un avion Air France dérouté vers le Kenya, il a été libéré sans qu'aucune charge soit retenue contre lui. Les enquêteurs continuent leur travail. Le suspect encourt jusqu'à 5 ans de prison et 18.000 euros d'amende.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité