En Bolivie, des milliers de manifestants sont descendus dans les rues de La Paz mercredi 5 septembre, en opposition au gouvernement du président Evo Morales.

La majorité des manifestants appartiennent à des groupes de producteurs de coca de la région des Yungas, sur le versant oriental des Andes. Ils dénoncent l'action du gouvernement bolivien et ses efforts pour éradiquer les cultures de coca. Leur subsistance est en jeu, affirment-ils.

Des groupes opposés à l'éventualité que Morales se présente pour un quatrième mandat à la tête du pays participaient aussi à ces manifestations.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés