Des milliers de personnes vont procéder à des veillées à la bougie mardi au Nigeria et dans le monde pour marquer le premier anniversaire de l'enlèvement de plus de 200 adolescentes de leur lycée de Chibok par le groupe islamiste Boko Haram. Un an après leur rapt, on reste sans nouvelles de ces jeunes femmes.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés