Ce petit boitier noir a révolutionné notre quotidien, Barack Obama lui-même affirmait ne pas pouvoir s'en passer. Aujourd'hui, les ventes se dégradent jusqu'à ne peser plus que 3% du marché mondial des smartphones.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés