Htin Kyaw est le nouveau président birman. C'est aussi le premier civil à accéder au pouvoir. Aung San Suu Kyi va diriger, quant à elle, un grand ministère. La santé et l'éducation vont être la priorité de la Ligue nationale pour la démocratie. Les militaires gardent toutefois la main sur la Défense.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés