Invitée sur le plateau de LCI pour aborder les élections en Birmanie, la chercheuse associée à 'IFRI et spécialiste de l'Asie Sophie Boisseau du Rocher explique que Aung San Suu Kyi n'a jamais le pouvoir et est d'une certaine façon "une création de l'Occident". Elle insiste sur le côté "autoritaire" de la "Dame de Rangoon", qui a notamment provoqué le départ de plusieurs de ses collaborateurs.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés