En Chine, 12 millions de catholiques sont déchirés entre deux églises, l'une est encadrée par Pékin, l'autre, clandestine, tournée vers Rome. Pour la première fois depuis plus d'un demi-siècle la Chine et le Vatican seraient prêts à reprendre le dialogue et pourraient rétablir leurs relations diplomatiques. Reportage à Shanghai de notre correspondant.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés