PRIMAIRE À GAUCHE - "J'ai trouvé que l'exercice était plus fluide", a déclaré Benoît Hamon à la sortie du second débat de la primaire à gauche. Il reconnaît avoir eu des différents avec Manuel Valls notamment sur "la République, l'identité nationale" avant de préciser que "ce n'est pas nouveau".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés