La Belgique va lancer une enquête pour comprendre comment la police et ses services de renseignement ont collaboré avant les attentats de Paris en novembre. Y'a-t-il eu des failles ? En tout cas, plusieurs plaintes auraient été classées sans suite, notamment sur le cas Salah Abdeslam.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés