CONFLIT - Avec le début de la bataille de Mossoul, l'armée irakienne et la coalition internationale s'attendaient à un exode massif des habitants de la ville. Mais c'est en réalité tout le contraire qui est en train de se passer. Daech souhaiterait empêcher le bombardement de places fortes ou de lieux stratégiques en retenant des civils.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés