C'était parti pour être un concert sympa. Sur la scène du Bataclan, le groupe américain Eagles of Death Metal.
Mais cette soirée du 13 novembre a viré au cauchemar, avec l'attaque terroriste. Bilan : 89 morts.

Les membres du groupe s'en sont sortis, mais 4 personnes de leur entourage figurent parmi les victimes.

Il y a quelques jours, le groupe a publié un message sur sa page Facebook.

(function(d, s, id) (document, 'script', 'facebook-jssdk'));While the band is now home safe, we are horrified and still trying to come to terms with what happened in France. Our...Posté par Eagles Of Death Metal sur mercredi 18 novembre 2015

Interview vidéo

Ce week-end, ils ont témoigné dans une interview vidéo accordée au 'magazine américain Vice'http://www.vice.com/read/coming-soon-the-eagles-of-death-metal-speak-out-for-the-first-time-since-the-paris-attacks.

Jesse Hughes, le chanteur du groupe a ainsi raconté le carnage qui s'est déroulé dans la loge.

'Plusieurs personnes se sont cachés dans notre loge mais les tueurs ont réussi à entrer et les ont tous tués sauf un gamin qui s'était caché sous ma veste en cuir.

- Les tueurs sont donc venus dans votre loge ?, demande le journaliste.

- Ouais. Les gens faisaient semblant d'être morts et ils avaient tellement peur. Une des raisons pour lesquelles tant de gens ont été tués, c'est parce qu'ils ne voulaient pas abandonner leurs amis. Il y a eu tellement de gens qui se sont mis devant d'autres.'

Le groupe est rentré aux Etats-Unis le week-end dernier.
Toutes les dates de la tournée européenne ont été annulées.

Emotion et hommages anonymes

Depuis la tuerie, l'émotion ne retombe pas à l'extérieur du Bataclan.

Devant le Bataclan une semaine après : 'J'ai eu besoin de venir ici, de partager'
https://t.co/CDHYh2ahfr pic.twitter.com/LhO9lbBkTU- France Info (@franceinfo) 21 Novembre 2015

Pour aller plus loin

>> Deux rescapés du Bataclan racontent : 'C'était un supplice interminable' - article des Inrockuptibles, à lire ici

>> Le cas de conscience des photographes du Bataclan - article du Monde, à lire ici

>> Qui sont les victimes de l'attentat du Bataclan ? - article du Point, à lire ici

>> Génération Bataclan : le deuil de l'insouciance' - article de Marianne, à lire ici

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés