En présentant ce mardi une série de mesures destinées aux quartiers défavorisés en France, Emmanuel Macron a voulu marquer une rupture, y compris dans la démarche, quitte à doucher les espoirs de ceux qui attendaient une suite au récent rapport Borloo. Est-ce une manière d'enterrer ce dernier ou au contraire d'aider de façon innovante ces quartiers ?

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés