Les chiffres du chômage du mois de mars sont bons. 60.000 demandeurs d'emploi ont disparu des listes de Pôle emploi. Une telle baisse n'avait pas été observée depuis l'an 2000. Pour François-Xavier Pietri, "c'est peut-être le début de l'inversement de cette fameuse courbe" que François Hollande avait promis. Trois éléments viennent cependant tempérer ces résultats. Explications.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés