En 2015, les demandes de visas des touristes chinois ont chuté de 30%. En cause, les attentats et pickpockets. Pour pallier ce manque à gagner, ces visiteurs dépensent 200 euros par jour, la région Île-de-France lance des campagnes publicitaires. On y voit des mises en situation en cas de vols. Le but, rassurer.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés