Les élèves de première passaient ce vendredi leur toute première épreuve écrite du baccalauréat : le français. Après avoir laborieusement cherché leur place, ils se sont penchés avec anxiété sur leur copie. Quatre heures plus tard, le soulagement se lisait sur les visages.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés