François Hollande et Barack Obama ont beau essayer de les réconcilier, Vladimir Poutine refuse toujours de voir le président turc. Le maître du Kremlin va même plus loin dans sa dénonciation. Selon lui, le pétrole produit par Daech serait acheminé massivement vers la Turquie. "Calomnie" répond Recep Tayyip Erdogan qui demande des preuves.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés