En stage dans une maison de retraite de Seine-et-Marne, trois lycéennes ont violenté des résidents et posté leurs vidéos sur Snapchat. La secrétaire d'Etat, à la famille, aux personnes âgées et à l'autonomie a souligné qu'il n'y pas eu de "maltraitance physique." Des propos que déplore notre GG, Elina Dumont, qui considère que "toute violence est intolérable."

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés