Plus d'un mois après les attentats de Paris, l'émotion étreint toujours autant les passants. Certaines familles, en vacances dans la capitale, ont fait un détour par le Bataclan pour saluer la mémoire des victimes. Non loin de là, le soir des attaques, de nombreuses personnes se sont réfugiées chez une habitante du quartier. Décorations et repas en famille seront de rigueur, elle veut un Noël comme les autres même si elle aura une pensée pour tout ceux qui ont souffert. Jeudi soir, dans le quartier de République, des messes seront célébrés sous surveillance. À 400m du Bataclan, 800 personnes devraient assister à un service.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés