Il est l'ecclésiastique le plus haut placé de l'Église catholique à être reconnu coupable d'avoir couvert des abus pédophiles. L'Australien Philip Wilson, archevêque d'Adélaïde, encourt jusqu'à deux ans de prison, la sentence devant être prononcée en juin.

Âgé de 67 ans, il officiait comme prêtre à Maitland lorsqu'il avait été informé des abus commis par un autre prêtre sur un enfant de choeur. James Fletcher, condamné en 2004, était décédé en prison deux ans plus tard. Philip Wilson affirme quant à lui ne pas se souvenir d'un conversation dans laquelle la jeune victime lui avait décrit les agressions. Une version que le tribunal n'a pas acceptée.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés