Interrogé dans un café de Sydney ce dimanche, le Premier ministre australien Tony Abbott a rejeté l'idée d'un référendum pour l'adoption du mariage gay, considérant que les référendums ne concernaient que les questions de changement constitutionnel. Selon lui, le Parlement est plus apte à trancher sur ce sujet.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés