La soeur de Théo, le jeune homme de 22 ans agressé par quatre policiers jeudi à Aulnay-sous-Bois, a déclaré qu'il "s'est d'abord fait maltraité sous les yeux des caméras de la ville". "Par la suite, ils l'ont volontairement emmené dans un coin où il y a un angle mort, où il n'y a pas de caméra", assure-t-elle. "Dans la voiture, ça a continué. Il a continué à recevoir des coups, à se faire cracher dessus, à se faire insulter", a-t-elle ajouté.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés