De prime abord, Martine Aubry et Gérald Darmanin n'ont pas grand-chose à se dire. Et pourtant... Comme le révèle Europe 1, ce lundi 10 septembre, confirmant une information de La Voix du Nord et de Daily Nord, la maire socialiste de Lille et le ministre de l'Action et des Comptes publics ont dîné ensemble la semaine dernière. Au cours de cette rencontre à l'Hôtel de ville de Lille, les deux responsables politiques n'auraient semble-t-il pas discuté de sujets spécifiques. Si l'entourage du ministre évoque "un dîner de courtoisie", du côté de Martine Aubry on affirme qu'il n'a été question que d'enjeux locaux immédiats et de sujets d'actualité nationale. Une source socialiste citée par Europe 1 se veut toutefois plus catégorique et affirme : "En fait, c'était clairement un pacte de non-agression". Une autre source est même plus spécifique et explique que Gérald Darmanin vise la métropole européenne de Lille. Le ministre "a besoin de passer des alliances pour cela. Quitte à dire à Aubry 'on te laisse tranquille à Lille...'", précise cette source. Une autre source encore, affiliée à La République en Marche, celle-ci, croit même connaître le plan final de ces arrangements politiciens. "Aubry à Lille et Darmanin à la MEL (Métropole européenne de Lille, ndlr) : ce pacte-là est en marche, avec la bénédiction de Xavier Bertrand", explique-t-elle. De quoi donner raison aux socialistes qui restent persuadés que l'actuelle mairie de Lille rempilera en 2020 pour un nouveau mandat.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés