Vidéo associée: 

Publié le 13/11/2017

Au mileu des décombres à Darbandikhan

Corps: 

Darbandikhan, localité montagneuse du Kurdistan irakien proche de la frontière iranienne, s'est réveillée lundi sous le choc, après avoir payé le plus lourd tribut en Irak du séisme survenu dimanche soir, qui a fait au total plus de 300 morts. Dans la nuit, quatre corps, dont ceux d'une femme et d'un enfant, ont été sortis des décombres: c'est ici que la moitié des victimes irakiennes -le bilan officiel fait état de huit morts- sont décédées.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet