Dans la suite de notre revue de presse de ce vendredi 8 juin : la situation au Burundi. Le président burundais Pierre Nkurunziza a créé la surprise en annonçant qu'il ne se représenterait pas en 2020. Que se cache-t-il derrière ce revirement ? Également au menu : un projet de loi sur les fausses nouvelles fait des vagues à l'Assemblée nationale française, tandis qu'aux antipodes, le rugby tricolore va défier trois fois de suite la Nouvelle-Zélande.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés