Vidéo associée: 

Publié le 20/11/2015

Attentats : "Un corps a pris une balle dans la tête, son téléphone sonne pendant deux heures"

Corps: 

Ce policier est arrivé parmi les premiers sur les lieux de la fusillade rue de la Fontaine-au-Roi à Paris. A visage caché, il livre un témoignage glaçant sur cette nuit d'horreur. Il raconte son arrivée "par hasard" alors qu'il se rendait "en renfort de nos collègues rue Bichat". "On voit des corps partout, et on se dit que les terroristes sont peut-être encore là. Si le gars ressort avec sa kalachnikov, on ne peut rien faire". "A côté de nous, un corps a pris une balle dans la tête. Son téléphone sonne... c'est sa mère qui essaie de l'appeler pendant deux heures... et on sait qu'on ne peut plus rien faire". "J'y pense tous les jours, j'ai encore beaucoup de mal à m'endormir".

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet