Lors d'un meeting dans le Tennessee, Donald Trump a réagi aux attentats du 13 novembre. Il a redit son attachement à la liberté du port d'armes et a fustigé la législation restrictive en France. Selon lui, si les Parisiens avaient été armés, ils auraient pu se défendre face aux terroristes.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés