Depuis les attentats du 13 novembre, l'affluence dans les grands magasins de Paris a disparu. Parisiens et touristes tentent d'éviter ces lieux emblématiques du boulevard Haussman, considérés comme des cibles potentielles. Résultat la fréquentation du Printemps a baissé de 30%, celle des Galeries Lafayette de 50%.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés