Depuis les attentats, une cellule interministérielle a été mise en place. Les victimes blessées peuvent appeler pour bénéficier d'une aide psychologique. Un dispositif unique crée en janvier dernier après les attaques. Cette cellule est aussi chargée d'organiser toute la logistique de l'hommage qui sera rendu vendredi aux invalides.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés