Depuis les attentats du 13 novembre à Paris, l'humour est devenu une arme, un pied de nez aux terroristes. Dans les médias comme sur les réseaux sociaux, les plaisanteries et moqueries au sujet de Daech se répandent.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés