En deux ans, pas moins de 10 attentats ont été déjoués en France. La plupart de ces projets étaient avancés. Mais "un projet reste un brouillon insuffisant pour rester sous les verrous". Voilà toute la problématique qui se présente aux juges, qui ont besoin de preuves concrètes. Les explications du spécialiste police-justice de TF1, Georges Brenier.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés