PARIS - 14 novembre 2015 - La rue reste bouclée mais des passants arrivent des bouquets de fleurs à la main. A quelques mètres de là, le Bataclan, théâtre d'un effroyable carnage vendredi soir : plus de 80 spectateurs raflés dans l'attaque perpétrée par quatre hommes armés. Un bain de sang qui ne laisse personne en paix. Autre lieu de recueillement la rue Alibert dans le 10ème arrondissement de la capitale. Les terroristes ont tiré en direction des terrasses du bar Le Carillon et du restaurant le Petit Cambodge. Au moins 14 personnes ont été tuées. Là encore, les Parisiens sont venus pour témoigner leur compassion. Plus de 120 personnes ont trouvé la mort vendredi dans les attaques terroristes à Paris et Saint-Denis, attaques revendiquées samedi matin par l'organisation djihadiste Daech.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés