Le 13 novembre dernier. Omar, 32 ans, était au Stade de France. Le vigile y repère un homme au comportement suspect. Il s'agit en fait de l'un des terroristes. Bilal Hafdi se fera explosé à quelques mètres de lui. Le choc. Son incroyable récit. Sa volonté de témoigner, pour tous ceux de sa profession. Et sa vie, faite de peurs et de traumatisme depuis. "Omar, face au kamikaze", c'est la rencontre 7 jours BFM.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés