Quatre jours après la série d'attaques qui a ensanglanté Paris, les restaurateurs étaient mobilisés pour que leurs établissements ne soient pas désertés par la clientèle. Objectif ? Se rassembler dans les bistrots de la capitale en hommage aux victimes "pour que Paris reste Paris"...

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés