"Est-ce que c'est Bachar qui aujourd'hui assassine des Français à Paris d'une manière ou d'une autre ? Non." Au lendemain des attentats qui ont fait au moins 128 morts dans la capitale, le député des Yvelines, Jacques Myard, a dénoncé une "politique de l'autruche", et invité à "regarder les choses en face."

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés