"Je pensais que Paris c'était la plus belle ville du monde", "il faut continuer à vivre"... Au lendemain de la série d'attaques terroristes qui a fait au moins 129 morts à Paris et aux abords du Stade de France, des centaines d'anonymes de toutes nationalités sont venues se recueillir place de la République.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés