Invité de BFMTV jeudi, Frédéric Péchenard, ancien patron de la PJ française, directeur général du parti Les Républicains, critique la communication du gouvernement au sujet du projet d'attentat déjoué de cette semaine. Le président de la République et le ministre de l'Intérieur se sont exprimés alors que la garde à vue des suspects n'était pas terminée. "Le fait de révéler à ce moment-là fait objectivement prendre un risque à l'enquête", affirme Frédéric Péchenard.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés