Invité de LCI, pour commenter l'actualité au Burkina Faso après l'attentat qui a fait au moins de 29 morts à Ouagadougou, le directeur de recherche à l'Iris Philippe Hugon a évoqué "une compétition, une rivalité" entre Daech et Al-Qaïda. Il a expliqué les raisons de cette opposition.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés