"C'est le vivre ensemble qu'ils ont essayé de détruire, c'est la France Black Blanc Beur qu'ils ont attaqué" a expliqué le propriétaire du Carillon. Ali qui est également médecin urgentiste, est intervenu pour venir en aide aux victimes. L'établissement rouvrira prochainement, une manière de "résister", selon lui. Une quinzaine de personnes ont perdu la vie, dans ce bar du dixième arrondissement de Paris, lors des attentats du 13 novembre.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés