Vidéo associée: 

Publié le 18/01/2016

Attentat à Ouagadougou: "Mon père était un globe-trotter, un manutentionnaire de l'extrême"

Corps: 

Son père, Antonio Basto fait partie des 29 victimes des attentats commis à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso. Très émue, Angélique Basto souhaite ce lundi sur RMC que l'Etat français ne l'oublie pas: "Si c'était le cas, je serais dévastée". Bourdin Direct est une émission d'information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l'actualité.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet