Vidéo associée: 

Publié le 18/01/2016

Attentat à Ouagadougou : l'armée du Burkina Faso désorganisée, résultat d'un an d'instabilité politique

Corps: 

À Ouagadougou, au Burkina Faso, les forces de sécurité ont mis en deux heures, à arriver sur les lieux de l'attaque terroristes et ont attendu les forces spéciales françaises pour intervenir. Une armée désorganisée, résultat d'un an d'instabilité politique après la révolte populaire contre le Général Blaise Compaoré. La reconstruction des forces de sécurité sont un enjeu majeur pour le nouveau président, Roch Kaboré.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité