La capitale de la Somalie, Mogadiscio, a été secouée ce samedi matin par un attentat attribué aux Shehab, des jihadistes proches d'Al-Qaïda.

Deux explosions ont eu lieu dans l'enceinte du ministère de la Sécurité intérieure, près du Parlement, puis des coups de feu ont retenti.

Aucun bilan fiable sur le nombre de victimes n'était disponible dans l'immédiat.

Les Shehab, qui avaient été chassés de Mogadiscio en 2011 mais qui contrôlent toujours de vastes zones du pays, ont aussitôt revendiqué cet attentat.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés